Spread Open Media/fr/Thoughts on Open Format Obstacles

From XiphWiki

(Difference between revisions)
Jump to: navigation, search
Line 1: Line 1:
== Réflexions sur les obstacles aux formats ouverts ==
== Réflexions sur les obstacles aux formats ouverts ==
-
 
-
''La traduction du texte qui suit est à terminer''
 
Une discussion sur la "Xiph.org Advocacy Mailing List" à propos de l'absence de plugiciels pour Wordpress permettant de lire des formats ouverts m'a fait penser aux obstacles qui empêchent ces formats de devenir populaires.
Une discussion sur la "Xiph.org Advocacy Mailing List" à propos de l'absence de plugiciels pour Wordpress permettant de lire des formats ouverts m'a fait penser aux obstacles qui empêchent ces formats de devenir populaires.
Line 11: Line 9:
La question qu'il faut se poser, c'est comment espérer que les formats ouverts prennent leur envol sans la possibilité pour les usagers ordinaires de les intégrer facilement dans leurs sites. Ceci met en évidence le rôle que '''SOM''' entend jouer - sortir les formats ouverts de l'ombre pour les rendre populaires. Un plugiciel qui supporte bien les formats theora et vorbis serait un ressource importante à offrir à la communauté des usagers de WordPress, et ce n'est qu'une des nombreuses façons d'amener les formats ouverts sur la place publique.
La question qu'il faut se poser, c'est comment espérer que les formats ouverts prennent leur envol sans la possibilité pour les usagers ordinaires de les intégrer facilement dans leurs sites. Ceci met en évidence le rôle que '''SOM''' entend jouer - sortir les formats ouverts de l'ombre pour les rendre populaires. Un plugiciel qui supporte bien les formats theora et vorbis serait un ressource importante à offrir à la communauté des usagers de WordPress, et ce n'est qu'une des nombreuses façons d'amener les formats ouverts sur la place publique.
-
Keeping the average user in mind is very important. To truly spread open media, we have to always keep the lowest-common-denominator in the back of our mind in terms of technological prowess. Without that, Open Formats will potentially remain niche as opposed to ubiquitous.
+
Il est primordial d'avoir l'usager moyen en tête. Pour vraiment répandre les médias ouverts, nous devons viser le plus bas dénominateur commun dans nos avancées technologiques. Sans cette attitude, les formats ouverts resteront l'apanage de petits groupes plutôt que d'être omniprésent.
-
''Traduction commencée par André Cotte''
+
''Traduit par André Cotte''

Revision as of 21:17, 25 September 2007

Réflexions sur les obstacles aux formats ouverts

Une discussion sur la "Xiph.org Advocacy Mailing List" à propos de l'absence de plugiciels pour Wordpress permettant de lire des formats ouverts m'a fait penser aux obstacles qui empêchent ces formats de devenir populaires.

Dans ce cas particulier nous étions à la recherche d'un bon plugiciel pour le carnet Web (blog) de SOM qui nous aurait permis d'inclure de la vidéo au format theora et de l'audio au format vorbis dans nos billets. Pour ce faire, il faut modifier un plugiciel existant de facon à ce qu'il accepte ces formats. C'est frustrant pour un usager de compétence moyenne (ce que je suis), qui connait les formats ouverts et leur importance, d'être incapable de les utiliser comme bon lui semble.

Heureusement, il y en a parmi nous qui savent très bien programmer. En ce qui me concerne, je connais très peu de choses sur le PHP, et de ce fait, je trouve intimidant l'idée de modifier du code, tout comme probablement la plupart des usagers de compétence moyenne.

La question qu'il faut se poser, c'est comment espérer que les formats ouverts prennent leur envol sans la possibilité pour les usagers ordinaires de les intégrer facilement dans leurs sites. Ceci met en évidence le rôle que SOM entend jouer - sortir les formats ouverts de l'ombre pour les rendre populaires. Un plugiciel qui supporte bien les formats theora et vorbis serait un ressource importante à offrir à la communauté des usagers de WordPress, et ce n'est qu'une des nombreuses façons d'amener les formats ouverts sur la place publique.

Il est primordial d'avoir l'usager moyen en tête. Pour vraiment répandre les médias ouverts, nous devons viser le plus bas dénominateur commun dans nos avancées technologiques. Sans cette attitude, les formats ouverts resteront l'apanage de petits groupes plutôt que d'être omniprésent.

Traduit par André Cotte

Personal tools


Main Page

Xiph.Org Projects

Audio—

Video—

Text—

Container—

Streaming—